www.sante-silicium-organique.com

Qu’est-ce-que le Silicium ?

Le silicium minéral est le principal constituant de l'écorce terrestre (27.80% en poids) après l'oxygène (46.60%).

On le trouve sous forme amorphe ou cristalline dans de nombreuses roches telles que les granites, les sables, les argiles, etc. Il est utilisé en industrie dans de nombreux domaines ainsi qu'en informatique. Pour l'organisme humain, le silicium minéral n’est pas assimilable. C'est pour cette raison que dans le commerce on ne trouve qu'en dilution homéopathique ou sous forme de silice colloïdale (molécules déstructurées).

Le silicium organique se différencie du précédent par la présence d'un (ou plusieurs) atome(s) de carbone associé(s) à de l'hydrogène. Sous cette forme, c'est un des éléments essentiels de la matière vivante - plantes, animaux et humains. Le silicium organique est présent partout dans le corps humain. On le trouve dans différents organes et glandes - poumons, rate, foie, cœur, cerveau, pancréas, surrénales, thymus, etc. L'organe de la peau et ses dérivés (ongles, cheveux) contiennent du silicium organique en proportion significative. Il est présent au sein des os et des cartilages, du cristallin, des parois vasculaires, de l'émail des dents. On le trouve aussi dans toutes les cellules du corps humain en quantités variables selon la localisation : il facilite ou rétablit les échanges électriques au niveau de la membrane cellulaire.

Le silicium organique est aussi un précieux constituant du tissus conjonctif, tissu corporel le plus abondant dans le corps dont la fonction est d'assurer jonction et soutien : le cartilage, le tissus osseux, les tissus adipeux, les tissus vasculaires, le sang, sont des tissus conjonctifs.

Le tissu conjonctif entoure également les fibres musculaires, compartimente les lobes des poumons, les œillettes et ventricules du cœur, etc.

Au sein du tissu conjonctif, le silicium induit ou régule la multiplication des fibroblastes, ceux-ci étant responsables de la formation des fibres de collagène et d'élastine gérant souplesse et élasticité. Si l'on considère son rôle de soutien et de résistance aux agressions, son rôle dans la croissance ou dans la régénération, ainsi que son interaction avec d'autres éléments, force est de constater qu'il est acteur important du vivant.

L'homme possède à la naissance, environ 7 grammes de silicium organique.

Cette quantité de silicium organique diminue avec l’âge, et de façon irréversible. Arrivé à l'âge adulte, l'homme a utilisé plus de 80% de son silicium organique, tout en étant incapable de TRANSFORMER le silicium minéral qu'il ingère (dans les aliments, les boissons) en silicium organique. Cependant, on peut le trouver en doses infinies dans certaines plantes : la prêle, le bambou, dans l'écorce de certaines graines. Le silicium organique, est complètement ASSIMILABLE - en revanche le silicium organique n'a pas dans le corps de lieu de stockage.

>> Il est directement lié à l'apport quotidien.